Réseau des Sites Majeurs de Vauban


Le 7 juillet 2008, les fortifications de Vauban ont été inscrites sur la Liste du Patrimoine mondial. Cette série de 12 sites, fédérés au sein du Réseau Vauban, représente le génie de Vauban et la valeur universelle exceptionnelle de son œuvre. Cela signifie que la protection de ce patrimoine est désormais de la plus haute importance pour la communauté internationale et qu’il présente un caractère inestimable pour les générations actuelles et futures de l’ensemble de l’humanité.







Neuf-Brisach, la ville idéale (68)



Étoile parfaite posée dans la plaine d’Alsace, la place forte de Neuf-Brisach, construite ex nihilo en un temps record entre 1698 et 1702, constitue la synthèse de l’œuvre fortifiée de Vauban tant dans ses conceptions défensives que dans son organisation urbanistique. Autour de la place d’armes regroupant tous les bâtiments du pouvoir, l’espace de la ville est partagé en 48 îlots. Entièrement ceinte par ses remparts, Neuf-Brisach a conservé intact son tracé du XVIIe siècle.

La protection, l’entretien et la mise en valeur des fortifications sont désormais un enjeu prioritaire pour la municipalité de Neuf-Brisach. Depuis 2012, le musée Vauban a inauguré une nouvelle installation ludique à destination du jeune public pour comprendre tout en s’amusant le patrimoine fortifié. Guidés par les instructions de Vauban, les enfants sont invités à un véritable jeu de rôle au cours duquel ils reconstruisent à l’aide d’éléments modulables en bois une partie des remparts de Neuf-Brisach.


Toute l’année, des visites guidées costumées et des chasses au trésor sont proposées par l’office du tourisme afin de partir à la découverte des recoins les plus insolites de la place. De l’autre côté du Rhin, la ville allemande de Breisach-am-Rhein dispose encore d’une magnifique porte, « la porte du Rhin », dernier vestige de cette place fortifiée par Vauban. 

Contacts et renseignements :
Office du tourisme : 03 89 72 51 68 / www.tourisme-paysdebrisach.com





http://www.sites-vauban.org/